Une journée type

Au revoir aux parents

Accueil des enfants à partir de 7h45.

Dans un premier temps, un professionnel (Educatrice Jeune Enfant, Auxiliaire Puériculture, Assistante Petite Enfance) accueille l’enfant et sa famille le matin. Les informations concernant l’enfant (heure de réveil, petit déjeuner, change, état général) sont transmises à l’oral et notées dans le cahier de transmission, dans l’objectif d’adapter au mieux la journée de l’enfant. A l’issue de cet accueil, l’enfant dit au revoir à ses parents puis est pris en charge par l’équipe.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Un petit encas avant de bien démarrer la journée !

Vers 9h un petit goûter (jus de fruit frais, eau, fruits (frais ou secs)) sont proposés à tous les enfants qui le souhaitent. Un petit rituel illustre ce temps. L’équipe chante des chansons ou des comptines à la fin de ce goûter.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Au boulot !

Après le goûter du matin, les enfants peuvent s’adonner à un temps de jeux libres puis participer aux activités (pâtisserie, pâte à sel, pâte à modeler, dessin, puzzle, jeux d’encastrement, enfilage de perle, découpage, collage, peinture, jeux de manipulation…pâtes, eau, piscine à boules, parcours avec obstacles, promenade, etc.  Les enfants ne sont pas obligés de prendre part aux activités, mais on les y encourage. Pour plus de détails sur les activités pratiquées par les enfants, rendez-vous sur cette page !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Un petit tour dans la salle de changes

Vers 11h/11h15, vient le temps des changes et des soins des enfants. Les soins d’hygiène sont pratiqués par l’ensemble de l’équipe.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A table !

Vers 11h30-11h45, après s’être bien occupés, les petits ventres commencent à crier famine ! Il est temps de passer à table et savourer les petits plats faits maison confectionnés par le chef ! Mais avant cela, il est demandé aux enfants d’aller se laver les mains au lavabo

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Au dodo !

Après un débarbouillage complet du visage et des mains, c’est le moment de sortir tétines, doudous et gigoteuses. Dans les chambres, la/les personnes chargées de l’endormissement accompagnent et veillent sur les enfants jusqu’à leur phase de réveil.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Jeux libres

A partir de 14h30, les levers sont échelonnés, suivis du change et de l’habillage de chaque enfant. C’est en pleine forme que les enfants retournent jouer ! L’après-midi, des jeux libres leur sont proposés. Parmi eux, des jeux d’imitation et de motricité ayant pour but de développer leur imagination, leur créativité et leur capacités de socialisation. Pour ce faire, ils sont bien sûr encadrés par l’Educatrice Jeune Enfant, l’AP, ou l’APE . Et si, la météo le permet, les enfants vont jouer dehors et profiter des toutes nouvelles structures de jeux !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Goûter en chanson !

16 h, c’est l’heure d’un petit goûter bien mérité !
Un autre rituel illustre aussi ce moment : l’équipe chante des comptines à la fin du goûter avec les enfants. Ils adorent !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Déjà l’heure de dire au revoir aux copains !

A partir de 16h30, c’est le temps de l’accueil des parents avec les départs progressifs des enfants. Un professionnel accueille les familles pour les transmissions des points forts de la journée de chacun. Pendant cette période, l’équipe encadrante anime le lieu en proposant des activités tout en veillant sur les enfants.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Les activités

Les activités sont organisées dans différentes pièces de la structure.

Les activités calmes et celles nécessitant de l’espace se déroulent généralement dans la grande pièce de vie. Les activités plus salissantes ou bruyantes (ex : peinture, jeux de pâtes…) dans la salle de change. Nous utilisons la chambre des grands pour raconter des histoires, mais aussi pour faire des briques Lego® ou de la musique.
Les lundis et jeudis matins, nous allons au dojo (salle de judo mise à disposition par la Mairie). La terrasse et le jardin entourant notre structure nous permettent d’organiser des jeux à l’extérieur.
Les nourrissons ont un espace (qui est modulable suivant le nombre de nourrissons accueillis) avec de nombreux jeux d’éveil et d’expérimentation.

Tous les ans, un programme d’activités est proposé par la responsable technique (Educatrice Jeune Enfant) et validé par l’ensemble de l’équipe, autour d’un ou plusieurs thème(s) servant de fil conducteur de septembre à juin. Ces derniers permettent de construire différentes activités et animations nouvelles, et de fédérer l’équipe autour d’un projet commun tout en veillant à favoriser le développement moteur, sensoriel et psychologique de l’enfant.

Pour ce faire, nous veillons à ce que les les activités

  • soient adaptées aux capacités psychomotrices de l’enfant et non pas à son âge ; de ne pas faire de l’activité d’éveil une « sur-stimulation » : il faut laisser le temps à l’enfant de découvrir les activités proposées et de les comprendre ;
  • de varier les activités (durée de 15 minutes en moyenne, variable en fonction des activités proposées et de la capacité d’attention de l’enfant) ;
  • de lui laisser la possibilité de rêver, d’imaginer et de créer ;
  • d’observer chaque enfant et l’encourager en le félicitant, c’est aussi l’aider à la prise de conscience de son identité, de son corps et à se différencier des autres enfants ;
  • de lui faire partager les règles de vie en collectivité car tous vivent dans une seule pièce de vie commune : respect des autres enfants, politesse…

Le jeu est indispensable dans la construction de la personnalité de l’enfant. Par le jeu, il exerce ses fonctions sensorielles et motrices. Un des rôles de la crèche est d’offrir de nouveaux jeux et de nouvelles expériences pour l’enfant.

Enregistrer

Les activités pour les plus petits : de 10 semaines à 10 mois environ

Le maternage (parler, chanter, bercer, réconforter) est important à cet âge car il permet d’assurer une sécurité affective pour le nourrisson. Parmi les jeux proposés : jouets de manipulation (hochets sonores, cubes, ballons, anneaux, portique…). Miroir, marionnette à doigt, objet usuel, emboîtement, puzzle, jeux de nourrices (comptines à mimer, à toucher, à caresser)…

Les nourrissons qui ne se déplacent pas sont encouragés à changer de position avec l’accompagnement d’un adulte, afin de leur permettre de varier les sensations et la vision de leur environnement.

Les activités pour les moyens : de 10-12 à 18-22 mois environ

Les différentes techniques de déplacement (ramper, quatre pattes, marche, etc.) permettent à l’enfant d’élargir son champ d’exploration et lui donnent de plus en plus d’autonomie.
Toutes les activités de la vie quotidienne sont sources d’apprentissage et d’activités.
A cet âge l’enfant aime agir tout seul : tirer, pousser, soulever, vider sont les principales activités spontanées d’enfant de cet âge.

On favorise, à certains moments, les groupes d’enfants d’âge mixte pour les activités dirigées et non dirigées, afin d’apporter aux plus petits une plus grande maîtrise de soi (imitation des grands par les petits).

Les activités pour les plus grands : à partir de 18-22 mois

C’est l’âge où ils aiment « faire seuls ». Ils apprécient que l’adulte leurs fasse confiance en leur donnant des responsabilités. L’activité proposée est décrite et expliquée à l’enfant, puis il découvre son activité seul ou avec l’aide d’un adulte. C’est aussi l’âge où les enfants sont en quête de leur autonomie.

Spectacles, sorties, visites, manifestations festives

dragon-carnavalEn début d’année scolaire nous prévoyons différentes sorties, notamment aux théâtres, ainsi que quelques promenades à pied, en fonc on du nombre de salariés présents a n d’assurer la sécurité des enfants. Des anima ons sont organisées pour fêter Noël à la crèche : décora on du sapin de Noël, ouverture des cadeaux, et/ou venue du Père Noël, et/ou spectacle. D’autres nombreux événements ont lieu tout au long de l’année : Halloween, Carnaval, la Chandeleur, la Gale e des Rois, Pâques, la Fête des Parents (en juin). Par ailleurs, chaque année, en mai/juin, une sor e spéciale, à laquelle sont conviés les parents, est organisée pour marquer le départ des enfants les plus grands à l’école.7

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Le repas

thumb_DSC05963_1024

Le repas est un moment de partage et de communication avec les autres enfants mais aussi avec les adultes qui sont présents pour leur faire découvrir les plats et leur proposer de l’aide s’ils en éprouvent le besoin. Avant cette étape, l’enfant aime toucher et malaxer les aliments, pour découvrir les différentes textures puis manger. Toutefois, on explique à l’enfant que la nourriture n’est pas un jeu : selon sa capacité, nous le laissons manger avec ses doigts tout en lui laissant à portée de main sa cuillère, et en lui expliquant qu’il est important de manger avec. Parfois, nous aidons l’enfant en prenant une deuxième cuillère.

Pendant le repas, l’enfant apprend aussi à se tenir à table. L’adulte demande à l’enfant ou au groupe de respecter quelques règles socialisantes : ne pas se lever, patienter pour être servi, et se poser calmement pour partager un repas ensemble, dans les règles de politesse d’usage : demander poliment, remercier. Les repas sont un moment privilégié pour l’apprentissage des règles de vie en collectivité et pour l’acquisition progressive de l’autonomie puisque l’enfant apprend à se servir de sa cuillère pour manger seul (ce qui favorise sa motricité). Par ailleurs, deux enfants par table sont chargés de la distribution des assiettes et des cuillères.

Manger doit être un moment de plaisir pour le jeune enfant. Le repas est un moment de découverte et d’expérimentation : l’enfant apprend à apprécier les aliments, à découvrir de nouvelles saveurs, à sentir de nouvelles odeurs, à dire non lorsqu’il n’aime pas un plat donc à différencier les goûts. L’enfant n’est pas obligé de terminer son assiette s’il n’a plus faim. Lorsqu’un enfant ne veut pas manger, nous lui proposons de goûter les aliments. Les aliments refusés pourront être proposés à nouveau dans les semaines ou mois suivants. Si l’enfant refuse son repas, nous n’insistons pas, mais nous ne remplaçons pas l’aliment refusé par un autre (pas de substitution). En cas de refus de s’alimenter, les parents de l’enfant seront informés par l’équipe.

Pour les bébés

Les familles apportent le lait et préconisent le rythme d’alimentation de leur enfant. Le ou les biberons sont fournis par les parents, ainsi que le lait de leur choix. Quel que soit le type de lait fourni par les parents (lait maternisé ou lait maternel), les biberons seront confectionnés et donnés par un des salariés référent de la crèche, qui se sera au préalable lavé les mains. Il est à souligner que tout lait réchauffé non consommé sera jeté.

Pour les enfants présentant une/des allergie(s) alimentaire(s), nous demandons aux parents de nous apporter un certificat médical du médecin attestant de cette allergie, afin de pouvoir établir un projet d’accueil individualisé (PAI). Lorsqu’il s’agit d’éviter certains aliments nous sommes très attentifs à ce qui est donné à l’enfant et nous nous attardons à lui expliquer pourquoi il n’a pas le droit à cet aliment que mangent les autres camarades. Selon le type d’allergie, nous vous demanderons d’apporter le repas de votre enfant.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Exemple de menu API

Juillet-Aout 2018